Now Reading:
Walikale : Attaque de la cité de Pinga, les FARDC sur le banc des accusés

Walikale : Attaque de la cité de Pinga, les FARDC sur le banc des accusés

La population de Pinga, à cheval entre les territoires de Walikale et Masisi au Nord-Kivu, accuse les éléments FARDC déployés dans cette partie de la province de collaborer avec la faction de NDC Rénové de Bwira Chuo pour déstabiliser cette région. Cette déclaration intervient juste après l’attaque de la position de Guidon ce lundi matin à Kailenge par les éléments résiduels de Bwira.

Un habitat qui nous a appelé depuis sa cachette temoigne que cette attaque a été favorisée par les éléments FARDC basés dans cette partie de Walikale, qui ont laissé passer la faction de Bwira dans la zone qu’ils contrôlent.

En réaction, le porte parole des opérations sokola 2 indique que c’est impossible qu’une armée régulière qui a la mission de traquer les groupes négatifs coalise avec un autre pour réussir sa mission. Major NDJIKE KAIKO Guillaume confirme la poursuite des opérations et appelle la population de Pinga à la patience.

BINGI MALUNGA PATRICK

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.