Now Reading:
Masisi: Après l’attaque du site minier de Rukaza à Rubaya par des hommes armés, l’organisation NICS HR RDC appelle le gouvernement à assainir la zone

Masisi: Après l’attaque du site minier de Rukaza à Rubaya par des hommes armés, l’organisation NICS HR RDC appelle le gouvernement à assainir la zone

Au total, 5personnes, toutes des creuseurs dans le site minier de Rukaza à Rubaya, ont été abbatues par des hommes armés dans la nuit de samedi 12 à ce dimanche 13 septembre 2020.

Selon l’organisation No Impunity for the Congolese State « NICS HR RDC » qui nous livre la nouvelle, des tirs à l’arme lourde et légere ont été entendus dans ce site minier. A la base, des hommes armés ont fait un assaut criminel dans la zone. Ils ont tiré plusieurs coups de balles, tuant ainsi 5 civiles et blessant quatres autres.

Pour cette organisation, les attaques en répétition dans la zone de Rubaya et ses environs, devraient préoccuper au plus haut niveau les services de sécurité pour contenir le danger tant qu’il est encore possible.

 » La situation sécuritaire devient de plus en plus inquiétante. Plusieurs attaques régulières dans les différents sites miniers de Rubaya et plus précisément à Rukaza devraient attirer l’attention particulière des autorités compétentes. Si rien n’est fait, cette zone sera déserte. L’armée devrait assainir la zone, » pense Monsieur Theoneste Bahati Gakuru de l’organisation NICS HR RDC.

Selon toujours cette même organisation, la situation sécuritaire dans le périmètre minier de Rubaya est le résultat des conflits entre la société minière de Bisumzu « SMB » et la COOPERAMMA.

Keren MIBURO/Agence Rutshuru Presse

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.