Now Reading:
Kalehe : « L’insécurité se porte bien dans le groupement de Buzi » (James Musanganya)

Kalehe : « L’insécurité se porte bien dans le groupement de Buzi » (James Musanganya)

La situation sécuritaire demeure volatile dans le groupement de Buzi en territoire de Kalehe au Sud-Kivu. Elle se caractérise par des cas d’assassinats, de cambriolages et d’incursions répétitives d’hommes armés dans plusieurs agglomérations.

C’est le cas d’une femme qui a été grièvement blessée par balle mardi soir à Numbi, lors de l’incursions de bandits armés dans cette agglomération. Lors des echanges des tirs entre les forces de l’ordre et ce groupe d’hommes armés, cette femme a été touchée au nouveau du thorax.

« En ce moment, la victime est entré de suivre les soins au centre hospitalier de Numbi et son état serait entre la vie et la mort, » fait savoir James Musanganya, acteur de la société civile locale.

Celui-ci ajoute que le banditisme devient monnaie courante dans le groupement de Buzi notamment dans les localités de Chondo et Minova TCHADOTO.

« A l’intervalle de moins d’un mois, deux bandits ont été tués à Shanje MASIZA, un notable a été tué à KABERE SHANJE près de l’antenne téléphonique. La soirée du 08 Septembre 2020, le centre de Tushunguti était troublée par la présence des éléments du groupe armé KIRIKICHO avant leur retrait après peu de temps, » a-t-il temoigné.

« Même chose à Bushishi dans la localité de Minova où à 18h45, un policier a été appréhendé dans un endroit suspect et au mauvais moment, » précise-t-il.

Il faut rappeler qu’un notable de ce village avait été visité et grièvement blessé par des bandits armés en tenues policières non autrement identifiés vers le mois d’août dernier.

Le Réseau de Protection et de Défense des Droits Humains dans le territoire de Kalehe condamne tous ces actes et demande aux autorités à tout le niveau de s’investir au rétablissement de la sécurité.

Illar Meztiller

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.