Now Reading:
Ituri : Environ 70 000 morts enregistrées en ITURI depuis l’an 2000

Ituri : Environ 70 000 morts enregistrées en ITURI depuis l’an 2000

La province de l’Ituri est l’une des provinces congolaises qui ont trop subi les massacres, tueries, viols, kidnappings des personnes innocentes.

Au moins 70 000 personnes sont mortes depuis l’an 2000 jusqu’à nos jours lors de ces actes de barbarie orchestrés par différents groupes armés actifs dans cette partie du territoire national.

Ce chiffre a été livré à lesvolcansnews.net ce dimanche 06 septembre 2020 par le député national Gratien IRACAN de Saint-Nicolas dans une lettre d’appel pathétique au peuple iturien de s’engager dans le développement.

 » L’heure est arrivée de nous libérer des tueries qui ont longtemps endeuillé l’Ituri et de nous engager dans le développement. Plus de 70 000 morts sont enregistrés en Ituri les 20 dernières années. Jusque quand nous continuerons à enterrer les nôtres ? Peuple iturien , nous ne connaissons que de massacres sur massacres. Nous sommes en voie de l’extermination,  » peut-on lire dans cette lettre.

Toujours dans ce document, l’élu de la circonscription de Bunia-ville appelle la population à une mobilisation pour la cohésion et l’unité entre les 21 communautés et annonce qu’à partir du 10 septembre prochain, le peuple iturien va appliquer l’article 63 de la constitution ( celui de se prendre en charge, se défendre et défendre le territoire national ).

Il exige , cependant , au chef de l’État de choisir avec qui vivre entre le peuple iturien et l’ennemi de la paix.

 » Notre président de la république Felix Antoine TSHISEKEDI devra choisir entre le peuple iturien ou l’ennemi de la population iturienne . S’il choisit d’être avec le peuple , en tant que garant du bon fonctionnement des institutions, il devra nous rétablir une paix définitive  » peut-on une fois de plus lire dans ce document.

Il sied de signaler que cet élu aurait demandé la démission de tous les services sécuritaires en exigeant aussi le départ de l’exécutif provincial et son gouvernement qui , pour l’instant , se réserve de tout commentaire.

Nickson MANZEKELE , à Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.