Now Reading:
Entrepreneuriat agricole : les jeunes du Nord-Kivu incités a être des véritables agriculteurs par leur parlement de jeunes

Entrepreneuriat agricole : les jeunes du Nord-Kivu incités a être des véritables agriculteurs par leur parlement de jeunes

Le parc de Bukanga Lonzo a fait l’objet d’une conférence autour de laquelle plusieurs jeunes entrepreneur(e)s de la province du Nord-Kivu ont pris part.

Cette conférence tenue ce jeudi 03 septembre 2020 en ville de goma, province du Nord-Kivu a été organisée par le parlement des jeunes du Nord-Kivu, qui depuis un temps échange avec les jeunes entrepreneurs agriculteurs sur un grand thème qui est la réflexion sur les possibilités de faire évoluer la RDC avec l’agriculture.

Selon le président du parlement des jeunes du Nord-Kivu, ce thème a été choisi suite au constat de l’abandon par plusieurs personnes de ce secteur primaire. Ainsi en collaboration avec Congo challenge, ce volet de l’entrepreneuriat agricole vise à insister les jeunes a être de véritables agriculteurs parce que cela va répondre à l’autonomisation financière.

Le professeur Godefroid Kä Mana de Pole Institute ayant pris par à cette conférence laisse savoir que seuls les jeunes peuvent s’investir dans ce domaine d’agriculture pour le développement du pays.


 »Les jeunes congolais devraient s’investir dans l’agriculture parce que c’est le champ de l’avenir, pour construire le pays et changer les paradigmes du développement car jusqu’ici nous nous sommes concentrés sur les minerais et leurs exploitations, ce qui nous a donné des échecs lamentable en ce qui concerne le développement.et pour changer le paradigme il faut passer par la capacité de nourrir notre peuple et celle d’être au service d’autre pays d’Afrique et il y a que les jeunes pour penser en ce sens » a-t-il dit.

Le parc de Bukanga Lonzo, étant une expérience qui a boité mais exploitatée par la RDC, a fait un bon exemple pour ces jeunes entrepreneurs agricoles ayant participé à cette rencontre.

Avec le professeur Jean Baptiste TANGOMA, membre du bureau d’étude de congo challenge , qui travaille plus sur les questions de relèvement économique de la RDC, les défis et forces de ce dit parc ont été soulevés.

Par cette occasion lors de l’interview, le professeur a lavé la réputation du premier ministre honoraire, Matata MPONYO tout en encourageant les jeunes à être en mesure de connaître la vérité.


 » Les jeunes doivent être en mesure de distinguer les bons grains du livret car les détracteurs de ce projet ont jusqu’ici accusés le premier ministre honoraire comme étant la pièce maîtresse de l’origine de la chute du dit projet. Ainsi ce projet, qui est de développement n’est pas pour un individu, même pas puhr un parti politique mais il doit aller de génération en génération parcequ’il est sur une échéance d’aumoins 10 ans » a-t-il procédé.

Il finit son discours en disant que l’accélération de la mise en œuvre du dit projet qui assure la sécurité économique du pays devrait être fait à la place de salir la réputation de quelqu’un, soit l’incriminer par simple cause politique.

Zaina Bwale Godelieve

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.