Now Reading:
Lubero : « La coopérative COOPECO de Lubero et de Kirumba vont continuer à travailler normalement, nous avons demandé un moratoire au niveau de la banque centrale »(Richard Nyembo)

Lubero : « La coopérative COOPECO de Lubero et de Kirumba vont continuer à travailler normalement, nous avons demandé un moratoire au niveau de la banque centrale »(Richard Nyembo)

Après une panique qui a reigné dans la mi journée de ce mercredi 02 septembre 2020 à Lubero et Kirumba suite à la présence d’une délégation de la banque centrale du Congo venue pour fermer la coopérative d’épargne et de crédit au congo de Lubero, un compromis a été trouvé entre les deux parties sous la médiation de l’administrateur de territoire de Lubero Me Richard Nyembo Wa Nyembo qui a demandé un moratoire de 6 mois et qui leur a été accordé pour régulariser avec la banque centrale du Congo.

Dans une interview accordée à lesvolcansnews.net, le numéro un du territoire de Lubero indique que la COOPECO Lubero et de Kirumba vont continuer à travailler.
«  La coopérative COOPECO que ça soit de Lubero ou de Kirumba vont continuer à travailler normalement, nous avons demandé un moratoire au niveau de la banque centrale vue la situation épidémiologique que nous traversons, vue la situation sécuritaire et économique, en tout cas nous solicitons au niveau de notre banque centrale un moratoire, parce qu’après tout, la banque centrale est une institution de l’État qui doit protéger la population dans ce secteur là. La coopeco a travaillé sans respecter certaines choses notamment l’organisation des assemblées générales parce que la coopérative n’est pas une institution de la banque centrale, c’est une institution de la communauté à travers ses membres. Alors nous recommandons rapidement aux responsables de la coopeco Lubero et Kirumba d’organiser des assemblées générales pour que le service d’audit travaille à toute transparence  » a t-il demandé.

L’administrateur demande à la population de garder le sang froid.

«  A la population nous demandons d’être calme , de continuer à travailler avec la COOPECO Lubero et Kirumba comme dans le passé » a-il conclu.

Notons que jusqu’à présent, les membres de la COOPECO Lubero restent dans une situation de désespoir vu que la situation renvoie les membres dans le passé avec la disparition des coopératives d’épargne et de crédit en province.

Laurent Tsongo TSOKAL

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.