Now Reading:
Kalehe : Vive tension à Mukwidja après la mort d’un jeune civile et un militaire

Kalehe : Vive tension à Mukwidja après la mort d’un jeune civile et un militaire

Ce samedi 29 Août 2020 aux environs de 12heures locales, un élément incontrôlé des FARDC dont l’unité n’est pas encore connue, a tiré par balle à bout portant sur Bahati Sheke qui est mort sur place. La population en colère a aussi tué le militaire, auteur du premier meurtre, par bâtons et pierres.

Les faits se sont produits à Mukwidja où le deux corps sont toujours sur la route en attendant l’arrivée de l’equipe de l’auditorat en provenance de Minova pour les enquêtes, selon la société civile locale qui ajoute que le militaire était dans un état d’ivresse.

« Le Cadre de Concertation Territorial de la Société Civile de Kalehe demande aux autorités, de sécuriser la population et ses biens. Il imvite aussi la population à éviter la Justice Populaire, » a dit Delphin BIRIMBI, Coordinateur Territorial du CCTSC de Kalehe.

Jusqu’à présent, le mobile de ce meurtre n’est pas encore connu.

Illar Meztiller

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.