Now Reading:
Bunia : Une femme interpellée par les FARDC pour détention illégale des munitions de guerre

Bunia : Une femme interpellée par les FARDC pour détention illégale des munitions de guerre

Une quantité importante de munitions de guerre a été découverte entre les mains d’une femme l’après-midi de ce vendredi 28 août 2020 sur le pont Shari reliant Kolomani et Mwanga, deux entités toutes situées à plus ou moins 5 kilomètres de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.

Selon les sources qui ont révélé cette information à lesvolcansnews.net, cette femme serait l’épouse d’un ancien chef du groupement du côté où certains jeunes de la ville furent tués au champs dans la chefferie de Baboa-bokoe.

Les mêmes sources notent que cette femme serait interpellée par les forces armées de République Démocratique du Congo FARDC ayant leur poste de contrôle à quelques mètres du pont où elle a été surprise et le conducteur moto qui l’aurait transportée a été aussi arrêté mais relâché après un moment car ne sachant rien de ces munitions.

Les personnes crédibles qui ont assisté au fait soulignent cependant que la femme aurait déclaré qu’elle ramenait ces munitions du centre ville de Bunia, une situation qui a causé une psychose dans le chef de la population locale.

Nickson MANZEKELE depuis Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.