Now Reading:
Goma : « L’enregistrement des enfants est un droit et non une faveur »(Kethia Bitita)

Goma : « L’enregistrement des enfants est un droit et non une faveur »(Kethia Bitita)

Dans une entrevue accordée à la rédaction de lesvolcansnews.net ce mercredi 26 août 2020, Kethia BITITA, une jeune reporter et membre du comité urbain des enfants en ville de Goma au Nord-Kivu, a rappelé que l’enregistrement de l’enfant à l’état civil est un droit à respecter dans le délai de 90 jours après sa naissance conformement à la loi.

Pour elle, cela permettra à l’enfant de jouir de son droit d’appartenance à un pays et qui l’identifie à une filiation ou famille.

Kethia Bitita invite les autorités à faciliter les parents dans le processus d’enregistrement de l’enfant car il a été constaté que bon nombre ayant accusé un retard dans le respect du délai légal, ne le font plus faute de moyen, ce qui constitue une violation de droit d’appartenance de l’enfant.

« Les parents de leur côte ne doivent simplement pas se réjouir d’avoir un enfant mais le mieux est que l’enfant puisse jouir de son droit et cela dès la naissance,’’ a-t-elle dit.

Richard Kubuya

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.