Now Reading:
Goma : « La DGI, DGRAD et la DGDA seront fusionnées en une structure de collecte des impôts et taxes de l’État pour éviter toutes tracasseries »(Julien Paluku et Justin Kalumba, aux entrepreneures de Goma)

Goma : « La DGI, DGRAD et la DGDA seront fusionnées en une structure de collecte des impôts et taxes de l’État pour éviter toutes tracasseries »(Julien Paluku et Justin Kalumba, aux entrepreneures de Goma)

Julien Paluku Kahongya et Justin Kalumba Mwanangongo, respectivement ministre de l’industrie et ministre des classes moyennes et PME, ont animé ce lundi 24 Août à Goma, une conférence sur l’entrepreneuriat. C’était pour lancer et expliquer aux entrepreneurs participants, les différentes étapes pour accéder aux 100 millions de dollars américains, un financement de la Banque mondiale au gouvernement congolais au travers son programme d’appui au développement des micros, petites et moyennes entreprises, PADMPME en sigle reparties pour 4 villes de la RDC dont Goma.

Pour le ministre de l’industrie, les tracasseries et surtaxations longtemps décriées en RDC, ont toujours bloqué le démarrage voire l’évolution des différentes entreprises nouvellement créées ou en voit d’être créée.

 » Vous avez l’avantage d’avoir ici deux membres du gouvernement qui sont à la fois deux grands membres de la grande commission gouvernementale économico-financiere. Par rapport aux reformes, par rapport aux taxes, il y a une grande réflexion qui se passe dans notre commission où nous voulons même envisager de créer une seule structure de collecte des impôts et taxes de l’État comme dans tous les autres pays. C’est à dire DGI, DGRAD, DGDA, etc, on a déjà commencé des réflexions pour qu’on fusionne tout cela en une autorité. Quand nous, les ministres nous commençons aussi à nous plaindre qu’il y a des fortes tracasseries, ce que les choses vont changer d’ici là, » a déclaré Julien Paluku Kahongya.

L’objectif est donc de créer dans un premier temps 9 000 emplois dans les 4 villes précitées afin de s’inscrire dans la logique du Président Félix Tshisekedi de faire des jeunes congolais des millionnaires. Les deux ministres encouragent les jeunes et femmes à y participer massivement et à produire afin d’aider la RDC pour son émergence.

L’activité a connu la participation des autorités politico-administratives, quelques députés nationaux et provinciaux ainsi que les représentants des institutions publiques et privées.

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.