Now Reading:
Masisi : Persistance de l’insécurité à Lwibo, la notabilité locale appelle le gouvernement congolais à plus de responsabilité

Masisi : Persistance de l’insécurité à Lwibo, la notabilité locale appelle le gouvernement congolais à plus de responsabilité

Certains notables du territoire de Masisi au Nord-Kivu dénonce la persistance de l’insécurité dans plusieurs localités de ce territoire.

C’est le cas de la localité de Lwibo dans le groupement Bapfuna en secteur d’Osso Banyungu où les combattants fidèles à Mapenzi continuent de faire la loi.

L’un de grands notables de Masisi dénonce ce qu’il qualifie de collaboration entre les groupe de Mapenzi et les FARDC basés dans la région de Lwibo.

Bahani Wabo Bawas, car c’est de lui qu il s’agit, révèle que Mapenzi, sous bonne escorte des éléments FARDC, est allé s’installer dans la zone de Lwibo et ses environs où la population vit de nouveau la peur au ventre.

Ce notable de Masisi appelle le gouvernement à ne pas jouer le double jeu.

« Nous voulons que la population vive en paix. Que Masisi recouvre la paix. Il ne faut pas que les militaires FARDC jouent le double jeu. Faire croire qu’elles traquent l’ennemi de la paix alors qu’ils font route ensemble. Pour que la paix revienne à Masisi, il faut que les FARDC se desolidarisent des groupes armés comme elles le demandent aussi à la population, » a declaré Bahani Wabo Bawas.

Pour rappel, le territoire de Masisi fait face depuis plusieurs années, à l’insécurité causée par l’activisme des groupes armés. L’armée est toujours en opérations contre ces groupes rebelles mais la population ne cesse de dénoncer la collaboration entre l’armée regulière et ces forces négatives, accusations que l’armée a toujours rejetées.

Illar Meztiller

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.