Now Reading:
Goma : 6 ménages visités par des bandits armés à Kyeshero

Goma : 6 ménages visités par des bandits armés à Kyeshero

Le week-end dernier, nuitamment, au moins 6 maisons du quartier Kyeshero reparties dans les avenues Kituku 2, Bukama, Magene et Polyclinique ont été visitées par des bandits munis d’armes à feu et blanches. Dans une interview accordée à nos confrères de Pôle Fm ce lundi 18 Aout 2020, le président de la jeunesse du quartier Kyeshero qui confirme la nouvelle, renseigne que ces malfaiteurs ont réussi à emporter avec eux plusieurs biens de valeurs ainsi que des sommes d’argents sous l’œil impuissant des services de sécurité.

Jules Ngeleza indique que cette résurgence de l’insécurité dans ce quartier serait l’oeuvre de certains bandits récemment libérés de la prison centrale de Goma Munzenze par grâce présidentielle.

 » Le président de la République est le magistrat suprême, ses actes posés dans le sens de désengorger les prisons sont opposables à tous. Mais nous craignons la résurgence des cas d’insécurité qui vont devenir nombreux dans nos entités de base, lesquelles sont considérées comme des herbes qui reçoivent les coups d’éléphants » a déclaré Jules Ngeleza, président la jeunesse du quartier Kyeshero.

Précisons que dans le cadre de lutter contre la propagation de la maladie à Coronavirus qui sévit au pays, le président de la RDC, a ordonné la libération des prisonniers détenus pour des faits bénins dans plusieurs prisons du pays.

En ville de Goma, 208 détenus de la prison Munzenze ont bénéficié de cette grâce présidentielle et certains d’entre eux seraient à la base de l’insécurité qui refait surface dans la ville depuis un mois maintenant.

Le président de la jeunesse de Kyeshero appelle les services de sécurité et de renseignement à plus de vigilance et à la population des avenues qui accueillent ces anciens prisonniers, de collaborer étroitement avec les services de sécurité.

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.