Now Reading:
Bunia : « Le port des masques est obligatoire et des amendes allant de 5 000fc à 50 000fc seront infligées à tout contrevenant ( Maire de la ville de Bunia )

Bunia : « Le port des masques est obligatoire et des amendes allant de 5 000fc à 50 000fc seront infligées à tout contrevenant ( Maire de la ville de Bunia )

Le maire de la ville de Bunia vient de rendre obligatoire le port des masques dans sa juridiction à dater de ce samedi 15 août 2020, date à laquelle toutes les activités commerciales, transfrontalières , sportives, spirituelles , … vont officiellement reprendre .

Selon Ferdinand FIMBO LEBILYE, cette décision consiste à limiter la propagation de la COVID-19 qui est entrain d’élire domicile, à ce jour, dans la ville précitée et à mettre en application l’arrêté signé par l’exécutif provincial fixant les amendes allant de 5 000 à 10 000 francs congolais voir même 50 000 francs congolais aux récalcitrants.

Pour cette autorité urbaine, la présente décision doit être de stricte observance dans les lieux publics entre autre les marchés, les églises, les écoles, pour ne citer que ceux-ci.

 » Au niveau du marché, des églises qui seront ouvertes ce 15 août, des écoles, des parkings moto et véhicule, désormais il y a une instruction permanente qui est déjà tombée où personne ne peut accéder à l’enceinte de ces endroits sans avoir porté le cash-nez. Nous avons instruit les chefs de tous ces lieux publics et surtout que dans l’esprit de l’arrêté du gouverneur de l’Ituri, il est dit clairement que toute personne qui ne respectera pas cette mesure sera frappée d’une amende de 5 000 à 10 000 francs congolais pour une personnes physique et de 50 000 francs congolais pour un responsable d’un restaurant, bar, église … ( personne morale ), » a fait savoir à lesvolcansnews.net, Ferdinand FIMBO LEBILYE.

Le maire de la ville instruit cependant, le commandant urbain de la police et ses sous-commissariats à s’impliquer consciencieusement pour faire respecter cette décision.

 » Aujourd’hui nous sommes entrain d’appeler la police à mettre en application ces mesures parce que nous n’avons pas de moyens miracles pour nous protéger de cette pandémie. Nous invitons le commandant de CIAT urbain et ses SOUS CIAT au bon sens pour accompagner cette décision, » a conclu cette autorité urbaine.

Notons que la province de l’Ituri compte à ce jour 81 cas positifs dont 66 en ville de Bunia parmi lesquels figurent 5 décès et le reste de cas, dans les territoires.

Nickson MANZEKELE depuis Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.