Now Reading:
Nord-Kivu : La promesse du gouverneur de doter une Jeep à la PNC-Kasindi, suscite une polémique

Nord-Kivu : La promesse du gouverneur de doter une Jeep à la PNC-Kasindi, suscite une polémique

Dans son discours circonstanciel lors du lancement solennel du projet de facilitation du commerce dans la région des grands lacs (PFCGL), prononcé mercredi 4 mars 2020 à Lubiriha, le gouverneur de la province du Nord-Kivu son excellence Carly Nzanzu Casivita avait promis un appui logistique d’un véhicule tout terrain « Jeep » au commandement de la police nationale Congolaise (PNC), commissariat de Kasindi en guise d’éradiquer la croissance de l’insécurité dans cette cité frontalière du territoire de Beni.

Au fil du temps, le respect de cette promesse s’avère un peu oublié. Et au regard de l’escalade de l’insécurité à Kasindi où les services spécialisés interviennent très souvent avec un retard considérable en cas d’alerte par la population, le citoyen Congolais M. Thierry Lwendo Vuno Mironde l’un des animateurs actifs de composantes des forces vives du groupement Basongora, exhorte le gouverneur de province de bien vouloir procéder à la matérialisation de cette nécessité impérative, en guise de faciliter le système de patrouilles diurnes et nocturnes.

D’un autre côté, le compatriote Alpha Kindu cadre de la structure juvénile de Kasindi a estimé que, vu la sérénité de l’exécutif provincial, le retard observé dans la phase d’octroi d’une Jeep à la PNC-KASINDI se justifie par la persistance de la crise sanitaire qui a déséquilibré plusieurs programmes des autorités politico-admnistratives. Ce dernier a également appelé la population à manifester une attitude de patience absolue.

Signalons en outre que, le numéro un de la province du Nord-Kivu a été totalement injoignable en ce qui concerne notamment, les démarches devant décrocher sa prise de position.

PAUL ZAIDI

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.