Now Reading:
N’ayant pas été satisfaits de l’orientation du maire de la ville de Goma, les trois députés provinciaux projettent une nouvelle marche lundi prochain

N’ayant pas été satisfaits de l’orientation du maire de la ville de Goma, les trois députés provinciaux projettent une nouvelle marche lundi prochain

Le maire de la ville de Goma M.Muissa Kense a interdit ce jeudi 6 août 2020 la marche de trois députés provinciaux qui visait le dépot de leur lettre au gouvernorat et au bureau de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu.

Il s’agit des députés provinciaux Prince Kihangi, Alexis Bahunga et Emmanuel Ngaruye qui, depuis quelques jours, émettent dans l’opinion publique l’idée d’une gestion rotative de la province du Nord-Kivu.
Selon eux, une seule communauté ne peut pas diriger la province pendant plusieurs années.

Le maire de la ville de Goma a estimé que la marche de ces trois députés a été précipitée et les conditions n’étaient pas reunies. C’est pourquoi, peu tard dans la soirée du mercredi dernier, le maire a demandé aux honorables députés d’aller déposer leur lettre par véhicules .

Dans une répose à une question de la presse, les députés ont annoncé que la lettre a été réceptionné par le ministre national de l’intérieur qu’ils veulent voir au Nord-Kivu pour étudier la situation de la province qui veut non seulement la paix mais aussi l’unité et la cohésion, car il y a des frustrations au sein de la population.

Sachez que le commandant de la police ville de Goma a demandé aux députés d’aller harmoniser avec le maire avant de marcher.

Lors de leur échange avec l’autorité urbaine, les trois députés ont, séance tenante, déposé une autre lettre d’information sur la marche projetée pour lundi prochain.

La Rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.