Now Reading:
Goma : Certaines écoles occupent les finalistes en cachette

Goma : Certaines écoles occupent les finalistes en cachette

Pour des raisons techniques, le ministre de l’éducation Willy Bakongo avait reporté la reprise de cours qui devait intervenir le 3 août au 10 août. Mais certaines écoles de la ville de Goma ont repris les cours pour les finalistes en cachette.

Ces finalistes vont à l’école sans uniformes mais étudient comme d’habitude et quelques uns sans observation de mesures de prévention contre la COVID-19.

Contactés par lesvolcansnews.net ce jeudi 7 juillet 2020, certaines autorités scolaires sous couvert d’anonymat disent que le calendrier donné par le ministre de l’EPST n’est pas bien adapté aux matières restantes. Ainsi, ils occupent les finalistes pour essayer de dispenser quelques matières importantes.

« Le ministre nous a donné juste un mois pour tout finir, alors qu’il reste encore beaucoup de matières importantes non vues, ça serait injuste pour nous de laisser nos enfants ainsi sans rien dans la tête. »

« Si nous faisons tout ça c’est pour le bien de nos élèves qui subiront le test très bientôt. Le délai qu’ils nous ont donné est vraiment insuffisant pour finir tous les cours, nous formons les élèves pour qu’il deviennent utiles à notre pays ainsi qu’à eux mêmes. Ce n’est pas responsable de les laisser avec un vide dans la tête. »

C’est depuis le 19 mars dernier que les écoles ont été fermées sur ordre du Chef de l’État afin de barrer la route à la contamination du coronavirus.

Patricia Zamwana

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.