Now Reading:
Kasindi : La population priorise la justice populaire

Kasindi : La population priorise la justice populaire

Dans plusieurs quartiers de la cité frontalière de Kasindi au Nord-Kivu, la population se fait de plus en plus justice elle-même chaque fois qu’elle fait face à un cambrioleur, a-t-on constaté. Lundi dernièr par exemple, peu dans l’après-midi du côté Kamirongo, un homme présumé bandit a eu la vie sauve grâce à la police qui est arrivé à temps pour le sauver des griffes de la population décider d’en finir avec lui.

Ces cas de justice populaire sont devenus monnaie courante dans la cité de Kasindi. Pour la population, la police et la justice ne font pas leur travail, les bandits arrêtés hier sont les mêmes qui continuent à opérer la nuit.

Abordé à ce sujet, l’un des membres du comité local de sécurité ayant requis l’anonymat a laissé entendre que, « la police nationale Congolaise commissariat de Kasindi fait normalement son travail dans les limites des prérogatives judiciaires. A en croire ce dernier, les éléments de la PNC arrêtent les présumés coupables des actes inciviques et souvent les victimes ne se présentent pas devant l’officier de police judiciaire (OPJ), en guise de motiver l’instruction du dossier devant permettre la condamnation de malfrats. Cependant, au-delà du délais de quarante-huit heures n’a aucune possibilité de transférer le détenus au parquet de grande instance de Beni, si c’est ne qu’une libération absolue motivée par l’absence quasi-totale de la partie plaignante. »

Bien que le manque de confiance de la population dans la justice soit l’une des causes de la recrudescence de la vindicte populaire, le président du parlement des jeunes de Kasindi M. Hugues Mayani a au cours d’une interview exclusive accordée à lesvolcansnews.net ce mercredi 24 juin 2020, exhorté les Kasindiens à dynamiser le degré de collaboration avec les services de l’ordre œuvrant dans la région, pour la stabilité de la paix au vécu quotidien.

PAUL ZAIDI

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.