Now Reading:
Carence d’eau à Goma: les explications de la REGIDESO à la Lucha

Carence d’eau à Goma: les explications de la REGIDESO à la Lucha

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement a été reçu par le directeur provincial de la REGIDESO Nord-Kivu au terme d’un « sit in » organisé ce vendredi 05 juin 2020 au siège de cette institution à Goma. C’était suite à la pénurie d’eau dans certains quartier de la ville Goma.

Pour le directeur provincial de la regideso, le changement est un ordre, une discipline et un dialogue et à ce stade l’équipe de la REGIDESO est à encourager et non à critiquer car malgré l’actuelle démographie de la ville de Goma, un grand changement s’observe par rapport aux années précédentes dans la desserte wn eau.

S’agissant de la pénurie d’eau, le gouvernement et la REGIDESO étant conscients de cela font de leur mieux pour palier à ce problème mais une contrainte majeur s’élève, qui empêche même la continuité de certains travaux pour la permanence d’eau, le manque de moyen qui bloque tout ces projets mais elle n’a rien à faire souffrir la population et encore moins en cette période où les mesures de prévention doivent être respectées. Selon lui, dans une date très proche, certaines bornes fontaines passeront en revue pour leurs réparation.

Les différents partenaires ayant la bonne volonté de soutenir sont actuellement bloqués par cette crise économique due à la pandémie.

Rappelons que ce mouvement citoyen a exigé un tas des choses à la REGIDESO, notamment l’augmentation en nombre de mètres cubes d’eau desservis à la population et selon une fréquence continue au vu du nombre réduit de réservoir dans les quartiers en pénurie, qu’elle instruise et fasse le suivi de tous les détenteurs des thanks qui reçoivent gratuitement de l’eau et de pouvoir la distribuer gratuitement à la population ou soit à moindre prix 50 FC pour deux bidons en ce temps difficile, d’ajouter l’effectif en borne dans les quartiers en pénurie et s’assurer de leur gestion efficace en ce temps de COVID-19. La LUCHA a aussi préféré que la REGIDESO tienne compte de la démographie de Goma et de Nyiragongo dans l’exécution de ses projets liés à l’eau, l’hygiène et assainissement.

Pour la REGIDESO et certains de ses partenaires dont Mercy corps, ce mouvement citoyen a exigé l’accélération de la construction des bornes fontaines via leur partenariat avec CNAS et à Congo Maji de pouvoir faire de manière urgente un tour sur ses installations pour s’assurer de leur état et réparer toutes les pannes possible qui expliqueraient la difficulté de desservir en eau plusieurs quartiers de la ville de Goma et du territoire de Nyiragongo.

Zaïna Bwale Bwale

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.