Now Reading:
RDC : L’accouchement est la cause principale de la fistule

RDC : L’accouchement est la cause principale de la fistule


C’est sous le thème : « mettre fin aux inégalités entre les sexes, mettre fin aux inégalités en matière de santé, mettre fin à la fistule maintenant » que la Journée internationale pour l’élimination de la fistule Obstétricale, JIEFO, est commémorée ce 23 mai 2020.


« La fistule est une maladie caractérisée par un écoulement permanent et incontrôlé des urines et/ou des selles par le vagin après un accouchement difficile ». explique le Docteur Justin Paluku, chirurgien des fistules à l’hôpital HEAL AFRICA de Goma. Selon le docteur, la Césarienne et l’hystérectomie sont de plus en plus responsables des cas de la fistule. C’est-à-dire l’accouchement par (voie basse ou césarienne) reste la principale cause de la fistule. C’est ainsi qu’il recommande de bien former les prestataires (médecins et infirmiers) qui opèrent les femmes. Au Nord Kivu, la zone de santé de Masisi est la plus touchée.


Des soins gratuits


« Les fistules uretoro-vaginales (70%) et vesico-utérines (100%) sont dues aux césariennes. Les accouchements par voie basse sont responsables de toutes les fistules déclarées irréparables » ajoute le Docteur. Il recommande des grandes actions de maternité à moindre risque.


L’Ong HEAL AFRICA contribue efficacement à l’élimination de la fistule en RDC .Célébrant la Journée internationale pour l’élimination de la fistule Obstétricale JIEFO, ce 23 mai 2020 à Goma dans l’Est de la RDC, L’Ong HEAL AFRICA a présenté les réalisations de son projet, »Fistula » de 2018 à 2019. En deux ans, les médecins de cet hôpital ont soigné ou réparé 768 patientes de la fistule de quatre provinces de la RDC( Nord Kivu, Sud Kivu ,Equateur et Tanganyika) gratuitement grâce à l’appui des partenaires.


Pour le Programme national de la santé de la reproduction, les opérations des fistules redonnent la dignité à la femme et permet sa réinsertion sociale. Les hommes doivent accompagner les femmes au planning familial et à l’ensemble du service de santé de la reproduction. Car les conséquences de la fistule sont désastreuses sur la femme : discrimination, sentiment d’infériorité, la frustration, perte d’estime de soi, maladie…..


Pépé Mikwa

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.