Now Reading:
Goma : La mesure de la distanciation sociale, un casse-tête pour les vendeurs du marché central de Virunga

Goma : La mesure de la distanciation sociale, un casse-tête pour les vendeurs du marché central de Virunga

Depuis que la cinquième guérison a été déclarée au Nord-Kivu Kivu, certains marchés de la ville de Goma ne respectent plus les mesures d’hygiène pour se protéger du COVID-19. Les gestes barrières semblent appartenir au passé. C’est par exemple le marché central de Virunga qui n’en fait pas exception.

S’agissant du respect de la distanciation sociale, certains vendeurs se disent incapables de s’incliner à cette mesure étant donné que leurs étalages sont rapprochés et qu’ils ont tous besoin de travailler pour la survie de leurs familles.

Deux vendeurs qui se sont confiés à lesvolcansnews.net sous couvert d’anonymat ce lundi 18 mai 2020, indiquent qu’ils savent bien que cette mesure est une obligation mais difficile pour eux de l’appliquer.

« Nous savons que pour se protéger et protéger les autres, nous devons garder la distance d’un mètre, mais cette mesure nous paraît impossible car nous avons des étalages rapprochés et tous, nous voulons travailler pour subvenir aux besoins de nos familles, » déclare une vendeuse de légumes dans le marché central de Virunga

 » Voir la taille du marché et le nombre de nous, vendeurs, c’est difficile de garder la distance d’un mètre. Si nous devons respecter toutes les mesures d’hygiène, ça veut dire qu’on doit enlever quelques étalages, alors que chacun de nous a une famille qui l’attend à la maison, » déclare un autre vendeur de divers dans le marché central de Virunga.

Signalons que le président du marché central de Virunga avait établi un horaire de vente pour le respect de mesure de distanciation sociale, mais cet horaire n’est pas respecté.

Patricia Zamwana

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.