Now Reading:
Nord-Kivu: « L’assemblée élective du conseil provincial de la jeunesse est convoquée par le gouverneur de province » (Johnson Ishara)

Nord-Kivu: « L’assemblée élective du conseil provincial de la jeunesse est convoquée par le gouverneur de province » (Johnson Ishara)

Après la sortie médiatique du président du conseil provincial de la jeunesse du Nord-Kivu M.Guy Kibira en ville de Goma, dans laquelle il a indiqué que les élections au sein du conseil provincial de la jeunesse sont organisées par les jeunes eux-mêmes, M. Johnson Ishara, ancien secrétaire de cette structure juvénile et actuel président du parlement des jeunes du Nord-Kivu, a tenu à préciser à son tour que l’Assemblée générale élective est convoquée par le gouverneur de province.

Le CPJ, souligne-t-il, est une structure mais dont les élections sont convoquées par le ministre national de la jeunesse au niveau national et en province par le gouverneur qui peut déléguer son pouvoir au ministre de tutelle secondé par la division de la jeunesse.

S’agissant du rôle que joue le CPJ dans l’assemblée élective, Ishara Butaragaza a tenu à éclairer que cette structure fait partie de la commission électorale.

Pour sa part, Guy Kibira a fait savoir que c’est le comité sortant avec l’accompagnement du gouvernement, qui organise les élections dans le respect des textes qui prévoient que les affaires soient dirigées par les jeunes selon l’esprit de l’article 12 de l’arrêté instituant cette structure en RDC.

Polémique autour des critères d’éligibilité

Au sujet de la polémique autour des critères d’éligibilité, Ishara Johnson reconnait que tout a été clarifié lors d’une réunion tenue par la ministre provinciale en charge de la jeunesse au Nord-Kivu.

Dans cette rencontre, les parties prenantes avaient institué une commission qui devait élaborer les critères à soumettre aux prétentieux candidats suite à l’absence d’un règlement d’ordre intérieur.

Pour lui, le conseil provincial de la jeunesse n’est pas réservé à une catégorie des jeunes car, martèle-t-il, le conseil devrait avoir une équipe complète des jeunes compétents, structurés conformément à la volonté de l’arrêté qui reconnait un comité avec un président, trois vice-présidents, une secrétaire et un secrétaire adjoint tous de moins de 35 ans.

Du statut des électeurs

Dans le parcours pour atteindre ces élections tant attendues par les jeunes, M. Guy Kibira s’est félicité du travail déjà accompli avec les élections dans tous les 6 territoires.

Pour lui, seules les organisations membres du CPJ pourront voter pour la destinée des jeunes de l’ensemble du pays.

Par contre, Johnson Ishara, candidat à ces élections, rappelle qu’il faut appartenir à une structure des jeunes reconnue par la division provinciale de la jeunesse et qui donne régulièrement son rapport et ses plans stratégiques.

Par la suite, il a fait savoir que tous les mouvements et les associations bien organisés sont membres du conseil de la jeunesse et cela les reconnait la qualité d’électeurs.

Pour votre gouverne, Guy Kibira est à la tête du CPJ Nord-Kivu depuis 2011 pour un mandat de trois ans et dès lors, il n’y a jamais eu de nouvelles élections.

Ces dernières n’ont pas été tenues le 30 mars comme c’était prévu suite à la pandémie du coronavirus.

Face à ces guéguerres, il s’avère impérieux que ces élections se fassent vite.

La Rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.