Now Reading:
Mambasa : La CRDH salue les mesures prises pgouvernement provincial de l’Ituri pour lutter contre les tracasseries

Mambasa : La CRDH salue les mesures prises pgouvernement provincial de l’Ituri pour lutter contre les tracasseries

La Convention pour le Respect de Droits Humains « CRDH », salue l’engagement pris par le gouvernement provincial de l’Ituri pour lutter contre les tracasseries dont sont victimes les voyageurs dans cette partie du pays.

Dans un bulletin de presse rendu public ce mercredi, 25 mars, cette organisation de défense de droits humains appelle les concernés au strict respect de ces mesures.

Voici l’integralité de ce bulletin de presse:

 » Pendant son speech étant présente au bureau de Monsieur l’Administrateur du Territoire de MAMBASA, la ministre provinciale de transport a annoncée les mesures sérieuses prises par le gouvernement provincial, mesures interdisant strictement les barrières érigées par les services de la PCR, TRANSCOM, DGRPI, CPR … elle a été claire dans ses propos articulés dans cette quintessence :

  1. Plus question de tracasseries en territoire de Mambasa , les roulages resteront au rond-point entrain de régulariser la circulation des personnes ;
  2. Plus question de rançonner les transporteurs aux différentes barrières: à MPUTU nous aurons la FONER, la PNC les FARDC; ajoint à d’autres services de disparaitre sans délai;
  3. La Pnc et Fardc ne peuvent demander aucun frais;
  4. Les bureaux de l’environnement et la DGRPI déménagent désormais à LOLWA;
  5. Plus question de roulages à partir du rond-point de Martyrs de MAMBASA jusqu’à MAKEKE où il y aura ces différents services reconnus, même situation jusqu’à NIANIA.

La ministre demande à la population qu’en cas de non application de ces mesure : vous appelez l’AT pour que le contrevenant soit inquiété.

C’est une des actions de la réforme dans le ministère de transport de la province de l’Ituri.
Fort malheureusement aucunes de ces mesures n’est encore respectée!

  • C’est pour quoi L’ONGDH LA
    CONVENTION POUR LE RESPECT DES DROITS HUMAINS CRDH dénonce le non respect par la Police de Circulation Routière de la décision de la ministre Provinciale, décisions cadrée das le respect des droits humains qui dans l’objectif de soulager le malheur de la population en cette periode critique de la pandémie de CORONAVIRUS qui frappe la planète toute entière;
  • La CRDH constate que les tracasseries continues et qu’aucune barrière n’es encore fermée malgré le message de cette autorité;
  • Pour ce faire, La CRDH invite au gouvernement provincial de faire le suivi de sa mesure pour ainsi faire respecter la volonté du chef de l’État qui souhaite que pendant cette période où notre pays est dans un état d’urgence sanitaire que le peuple puisse être stable;
  • La CRDH invite l’auditeur du parquet militaire détaché de Mambasa de constater ces tracasseries qui énervent également la loi pénale de nôtre pays, étant donné que ces comportements des agents de la PNCR, … ne sont pas loin des concussions.

La rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.