Now Reading:
Assemblée Générale de l’ACT : les petits commerçants transfrontaliers satisfaits du travail de son comité

Assemblée Générale de l’ACT : les petits commerçants transfrontaliers satisfaits du travail de son comité

Plus de 25 associations des commerçants transfrontaliers se sont réunies le week-end dernier en assemblée générale extraordinaire d’évaluation des activités de l’exercice dernier et de planification de l’exercice prochain.

Sous l’initiative de la  plate-forme des associations et coopératives des petits commerçants transfrontaliers « ACT asbl », 7 033 membres qui constituent cette organisation, ont exprimé leur satisfaction autour des réalisations de l’exercice dernier durant lequel, il a été  signalé des actions qui ont touché l’amélioration  de la vie socio-économique de leurs familles obtenue grâce   à  la capitalisation des conditions de travail sur le poste frontalier dite petite barrière.    

Au cours de cet exercice, les membres ont salué la réduction des tracasseries sur ce poste frontalier précédemment perpétrées par certains services étatiques non habilités à œuvrer  à cette barrière Congolo-rwandaise.      

« Par un rapprochement entre nous et les officiels de frontières, nous commençons à rétablir un climat de paix et ça nous avantage. Pendant cet exercice, nous avons pris connaissance de la règlementation en vigueur relative aux services habiletés à prester aux frontières et leurs attributions », a déclaré un handicapé membre l’Association des Personnes Handicap TUUNGANE (AHPT).

Les dirigeants de l’ACT se sont montrés fiers  d’être parvenus  à trouver une issue satisfaisante dans la négociation avec l’autorité provinciale à travers la direction générale des recettes du Nord-Kivu (DGR/NK), pour la réduction du prix de la patente qui est selon la loi en vigueur un document légal de reconnaissance de la qualité  d’un commerçant gagne-petit.        

« Notre Plaidoyer a réussi. Le Gouvernement à travers la DGRNK a obtempéré à notre demande qui concerne la catégorie des commerçants transfrontaliers à faible revenu de commerce en revoyant à la baisse leur patente  à 3$ au lieu et place de 22$ comme prévu », s’est réjoui Brigitte Kisuba présidente de l’ACT.

Depuis plusieurs années, cette catégorie des commerçants transfrontaliers souvent méprisés par les agents de la douane, ont été associés par les organismes régionaux au processus d’évaluation du travail de ces agents de l’Etat à partir d’un appareil  placé à la petite barrière. Sans se fier aux résultats, les associations membres de l’ACT  évaluent positivement l’exercice dont les retombées selon eux, ont contribué à la réduction progressive des tracasseries sur ce poste transfrontalier le plus fréquenté de la région.

« Les petits commerçants ont utilisé la machine Happy or Not en évaluant la performance des services œuvrant aux frontières.  L’usage de la machine NE cause PLUS du tort aux petits commerçants et poussent les services à bien faire leur boulot ».

De la suppression de la TVA sur les produits du cru

Au l’issue de la même assemblée générale, les associations se sont convenues de poursuivre le plaidoyer déclenché l’année passée pour aboutir à leur requête relative à la suppression de la taxe sur la valeur ajoutée perçue en violation de la loi sur les produits du cru auprès des petits commerçants transfrontaliers.

En commun, les responsables des associations ont adopté un plan d’action qui met en marche la consolidation des acquis de l’association des petits  commerçants transfrontaliers en province du Nord-Kivu.

Les organisations des commerçants transfrontaliers ont remercié les organisations privées et entreprises publiques qui apportent tant soit peu un appui pour la viabilité de leur plate-forme. Les commerçants ont mis cette occasion à profit pour féliciter le Projet de Facilitation du Commerce dans la région des Grands Lacs (PFCGL), duquel, depuis 2017, ils  bénéficient des facilités dans le trafique de leur petits commerces au niveau de la petite barrière entre la RDC et la République  Rwandaise.

Pour sa part, l’ong ELAN RDC a été également remerciée pour avoir repris son appui en renforcement des capacités sur le plaidoyer aux associations membres, plus particulièrement de son l’appui financier pour l’organisation des assises de l’ACT.

Pour rappel, l’ACT dispose de plus de 7033 petits commerçants dont 85% sont des femmes réparties dans 25 Associations dont 3 coopératives membres organisées sous les filières ci-après :

  • Filière de graine ;
  • Filière des poissons ;
  • Filière des bétails (chèvres, moutons) ;
  • Filière des viandes ;
  • Filière des légumes feuilles ;
  • Filière légumes fruits ;
  • Filière des fruits ;

Filière des épices et tomate etc….      

Gabriel KASHUGUSHU

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.