Now Reading:
Kasaï Central : Crise politique, le Conseil Provincial de la Jeunesse propose quelques pistes de sortie

Kasaï Central : Crise politique, le Conseil Provincial de la Jeunesse propose quelques pistes de sortie

Le conseil provincial de la jeunesse du Kasaï central est, après une période d’observation, sorti de son silence face à la crise politique qui se secoue, il y a quelques jours, la province.

Dans une lettre adressée au gouverneur de province, le CPJ Kasaï Central a revelé que ses membres s’étaient réunis le dimanche 23 février 2020 pour examiner la situation politique actuelle de la province.

Dans la même lettre, cet organe juvénile a présenté profondément ses regrets vis à vis de la détérioration continue de la situation économique, sécuritaire, humanitaire ainsi que l’impasse politique actuelle qui décourage même les investisseurs.

D’après leurs explications, cette situation est causée par par les messages incendiaires et provocateurs sur les réseaux sociaux et médias locaux, marches de réclamations de départ et le retour des autres pour des intérêts individuels, émissions politisées et déclarations provocatrices sans timing chronométré, la problématique de tortures infligés sur un policier.

Suite à tout ceci, le CPJ propose au numéro un de la province de consulter et d’organiser les états généraux avec la participation des différentes couches de la population centre-Kasaïenne, notamment les députés provinciaux, les acteurs de la société civile, la presse dans sa globalité, les chefs traditionnels et coutumiers, la jeunesse, les femmes, les leaders d’opinion et notables pour ainsi juguler cette crise qui s’installe dans la province et qui ne permet pas de booster son développement socioéconomique à l’heure de l’avènement des investisseurs dans le Kasaï central.

Alexis Mulumba Wa Mishonyi depuis Kananga

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.