Now Reading:
Nord Kivu : Participer au Festival Amani c’est un signe de compassion aux victimes de la guerre. (Carly Nzanzu Kasivita)

Nord Kivu : Participer au Festival Amani c’est un signe de compassion aux victimes de la guerre. (Carly Nzanzu Kasivita)

Le Gouverneur de province du Nord-Kivu, M. Carly Nzanzu Kasivita, a appelé ce vendredi, au cours de la cérémonie d’ouverture officielle de la 7ème édition du Festival Amani, la population de la ville de Goma, à venir participer massivement à ce rendez-vous culturel, en vue de compatir avec les victimes de la guerre, notamment la population de Beni, victimes des atrocités de tout genre.

L’autorité provinciale a révélé que pour cette édition, un stand dénommé  « SOS Beni », un stand de la paix, a été érigé pour accompagner les victimes de la guerre non seulement dans le territoire de Beni mais aussi dans le Masisi et Rutshuru, où il s’observe des déplacements massifs de la population.

Le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita a émis le vœu de voir les organisateurs du Festival Amani, organiser dans les prochains jours un festival qui va prendre en compte des thématiques sur l’entrepreneuriat, la sécurité et la mobilisation congolaise, bien sûr avant d’évaluer les résultats des éditions précédentes.

Il a en outre, profité de cette occasion du Festival Amani, pour annoncer que son gouvernement, va instituer dans les prochains jours, des numéros verts qui vont recevoir des aides, « un dollars américains », au minimum, que chaque citoyens congolais est appelé à contribuer afin de compatir et aider les peuples meurtris et déplacés des guerres de Beni, Rutshuru et Masisi, avant d’annoncer qu’un méga concert sera organisé à la fin du mois de février pour mobiliser les citoyens congolais à accompagner leurs compatriotes, victimes des attrocités des groupes armés.

« La culture peut aussi faire la paix », a insisté le gouverneur Carly Nzanzu, car il n’y a pas seulement de la musique ou des danses au Festival Amani, mais aussi des chansons des requiems qui seront au rendez-vous pour compatir avec la population de Beni, a conclu le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita qui a fait le tour des stands.

Signalons que les activités du festival Amani vont durer trois jours, soit du 14 au 16 février prochain, avec un programme de prestation de plusieurs artistes musiciens nationaux, internationaux, locaux et traditionnels, dont la chanteuse congolaise Marie Claire Mboyo Moseka, dit « Mbilia Bel », qui sera au podium le soir du vendredi 14 février 2020.

Ana Ndoole

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.