Now Reading:
Kasaï central : Jacques Ngalamulume hausse le ton sur le délabrement très avancés des altérés de la ville de kananga

Kasaï central : Jacques Ngalamulume hausse le ton sur le délabrement très avancés des altérés de la ville de kananga

Dans sa lettre adressée au ministre provincial ayant les attributions de travaux publics , le député Jacques ngalamulume mentionne comme objet, « demande d’information sur inaction du ministre au sujet de l’État de délabrement très avancés dans lequel de trouvent  quelques altérés principales de la ville de kananga et les menaces dangereuses du ravin sur l’avenue Étienne TSHISEKEDI « 
Dans ce texte ,  il s’est référé à des dispositions des articles 197 alinéa de la constitution du pays telle que révisée à ce jour 39 point 1 de la loi  n•08/012 du 31 juillet 2008 portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration  des provinces telle que révisée à ce jour et celle des articles 185 , 186,189 du règlement intérieur  de l’Assemblée provincial du Kasaï central pour ce contrôle.

J’émets  le vœux de voir votre excellence éclairer la lanterne de la population centre Kasaïenne à travers ses élus provinciaux a signalé Jacques ngalamulume.
Il fait également savoir que ce ministre s’expliquera  sur les préoccupations suivantes : les travaux déjà entrepris par son ministère afin de lutter contre le ravin qui coupe en deux pôles l’avenue docteur Étienne tshisekedi ex Macar, sur ce que ce ministère a concrètement fait pour lutte contre l’État  des  délabrements très avancés qu’accusent d’autres altérés de la ville au risque d’occasionner des accidents de circulation notamment l’avenue Lukenge sha bantu sur laquelle loge un étang d’eau, l’avenue de l’aéroport sur sa partie comprise entre entrée du camp militaire jusqu’à l’aéroport Lungandu alors que le travail l’asphaltage était déjà entamé par la société GREC7 , l’avenue du commerce à partir de la radio Khrt vers la pro-cathédrale saint clément, lumière de nations , l’avenue des cadets  a partir du rond point MONUSCO où la route a été détruite pour l’amélioration des tuyaux d’eaux par la REGIDEZO jusqu’au rond point tshibombi et tant d’autres. Signalons que le ministre provincial en charge des travaux publics est attendu dans la plénière qui sera convoquée incessamment par l’hémicycle provincial.

Alexis Mulumba depuis Kananga

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.