Now Reading:
Goma: Les étudiants exigent des audits sur les frais de construction aux différentes institutions de l’ESU surtout à lUNIGOM

Goma: Les étudiants exigent des audits sur les frais de construction aux différentes institutions de l’ESU surtout à lUNIGOM

Le président des étudiants de l’Université de Goma (UNIGOM), a exigé un audit sur l’utilisation des frais de fonctionnement versés par les étudiants dans différentes institutions supérieures et universitaires pour mettre les choses au clair et établir les responsabilités.
C’était lors dune interview accordée à la radio interculturelle Pole émettant à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, que ce cadre universitaire à fait cette exigence se refera à la construction dun bâtiment de six auditoires et latrines modernes de l’Institut Supérieur de Commerce (ISC/Goma) sur fonds propre de cette institution, il est inconcevable que les étudiants puissent chaque année chacun verser la somme de 20 % dollars Américain, et que rien ne soit fait dans le sens de doter linstitution de ses bâtiments.
ce représentant des étudiants a indiqué que cela montre clairement que ce fonds destiné au fonctionnement de linstitution sert des intérêts qui ne sont pas celle de son avancement mais plutôt des besoins avides des individus véreux.
Avec 20$ par étudiant par an depuis plus de 16 ans, pour un effectif progressif de 3500 à 5000 étudiants, l’Université de Goma ne peut se contenter que de quelques 4 salles d’auditoire à Mugunga.
Si l’on sen tient à un effectif annuel moyen de 4 000 étudiants, le budget annuel serait logiquement de 80 000$. En estimant le taux d’insolvabilité à 20%, plus de 64 000$ seraient affectés à la réalisation du projet de construction à Mugunga. Ainsi, 5 ans suffiraient à déplacer au moins la moitié des auditoires vers Mugunga, question d’aérer le campus universitaire du lac.
Pour faire à cette situation, il a appelé le gouvernement provincial à bien vouloir mettre en place un système adéquat qui permettra que les audits sur les frais de fonctionnement des Etablissements publics de l’ESU, soient effectués pour amener les gestionnaires à les orienter pour des fins bénéfiques à leurs institutions respectives.
Pour mémoire, l’inauguration du bâtiment à deux niveaux comprenant 6 auditoires de 300 places chacun et latrines modernes de l’ISC Goma sur fonds propres, intervenue le 13 août de cette année, est à l’origine des réactions des étudiants de différentes institutions universitaires publiques visant la gestion rationnelle des frais de fonctionnement qu’ils payent au profit de leurs établissements.
Gabriel KASHUGUSHU

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.