Now Reading:
GOMA; L’élève VANESSA SAFARI obtient le prix MISS CLEOPATRA 3ème édition

GOMA; L’élève VANESSA SAFARI obtient le prix MISS CLEOPATRA 3ème édition

Vanessa safari élève à l’institut METANOIA décroche la bourse d’une année scolaire grâce à la compétition Miss cleopatra de l’organisation Global Meetings Company GLOMEEC en sigle Elles étaient au nombre de 8, les candidates venues des écoles de GOMA arrivées en finale ce 30 avril 2019, après s’être défendues devant le jury VANESSA SAFARI est sortie gagnante suivies de deux autres en qualité des dauphines, RICHARD KALOS PDG de cette organisation s’est dit satisfait de voir toutes les préparations accoster en bon port, pour lui cette troisième édition n’a pas été comme les deux autres précédentes qui ne se basaient pas sur un seul aspect ; je ne m’attendais pas à pareille réussite, avant que l’activité ne commence j’étais vraiment stressé, pendant les préparatifs on se basaient plus sur l’encadrements de toutes ces candidates sur l’aspect formation, certes il y a certains éléments qui nous ont échappé et aujourd’hui je suis abasourdi de voir cette réussite qui paraissait incroyable, celle qui est gagnante va bénéficier d’une bourse d’étude d’une année dans son école d’origine, elle a vraiment travaillé pour cette couronne,
Que vise GLOMEEC en organisant chaque année cette compétition MISS CLEOPATRA ?
Ce jeune entrepreneur en informatique a été plus explicite sur cette question, selon lui la jeune élève doit être soutenue, et toutes ses capacités doivent être capitalisée dans un sens bien précis: En parlant de miss cleopatra, nous ne voyons pas seulement les défilés de modes qui étaient au rendez-vous, la manière la plus facile que nous avons trouvé dans notre manière de faire pour contribuer à l’éducation de la jeune élève est d’organiser cette compétition dans une logique entrepreneuriale et de leadership instaurée dans programme, les miss sélectionnées toutes étaient encadrées dans plusieurs domaines pendant les préparatifs de cet évènement et se sont défendues devant le jury, déjà là nous préparons la quatrième édition comme la troisième vient d’arriver à son terme, a-t-il souligné
EMMA MATSORO entrepreneur et architecte de la ville de GOMA loue l’initiative et demande aux autres jeunes à ne pas laisser mourir toutes les bonnes idées en eux, selon lui la conception qui n’est pas accompagnée d’une action n’a pas sa raison d’être : je ne suis venu comme par curiosité, je ne croyais pas à ce que me disait Richard, il me parlait de cette structure chaque fois on s’est retrouvé ensemble, aujourd’hui je suis maintenant convaincu du sérieux qui le caractérise dans sa manière de faire, les autres peuvent suivre son chemin, l’entrepreneuriat a un grand impact dans le quotidien de la population, j’ai toujours encourager les jeunes qui se lancent dans l’entrepreneuriat, ils sont une solution pour plusieurs personnes, a-t-il indiqué

Rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.