Now Reading:
BENI : Libération de 13 pêcheurs congolais arrêtés en Ouganda

BENI : Libération de 13 pêcheurs congolais arrêtés en Ouganda

Tu(13) pêcheurs Congolais de kyavinyonge, sur la côte Nord-ouest du lac Edouard dans le territoire de BENI ont été libérés par la marine ougandaise tard dans la soirée de lundi dernier. ces derniers étaient accusés d’avoir violés les limites lacustres sur les eaux du lac Edouard la semaine dernière.

« Nous avons été victime de tortures de la part des gardiens de la prison Ougandaise « , a fait savoir l’un des armateurs qui s’est exprimé sous anonymat.

Leurs biens saisis par la marine Ougandaise, n’ont pas été restitué lors de leurs libération.
Notons tout de même que, la où les pêcheurs Congolais pensent être sur les eaux de la RDC, l’Ouganda est de l’avis contraire.

La plupart des pêcheurs ne savent pas où se situent la limite, ils leur arrivent par conséquent, souvent de la franchir à leurs risques et périls.
La RDC à 75% des eaux du lac Edouard alors que l’Ouganda en a 25 % le véritable problème aujourd’hui c’est la délimitation de ces eaux.

Il n’y a aucune commission technique mixte entre les deux pays qui peut les départager comme il en avait été le cas autrefois avec le Rwanda sur la partie de frontière sans bornes-frontalières.

A titre de rappel, depuis le mois de juillet 2018, on observe un regain de violences entre les deux pays.
Violence causée principalement par la pêche sur le lac Edourd et à la limitation des frontières entre la République Démocratique du Congo et l’Ouganda.

Enfin, il est à savoir que pêcheurs congolais ont été libéré moyenant une amende de 50 $ par chacun d’eux.

PAUL ZAIDI

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.